L’examen dentaire

L’examen dentaire

En plus de votre historique médical comprenant votre état de santé général et les précautions particulières à prendre, la prise de médicaments, vos allergies et vos habitudes de vie (alimentation, tabac, alcool), le dentiste procède à un examen buccodentaire visant à vérifier :

  • L’état de vos dents
  • La présence de caries
  • L’état de vos gencives
  • La présence d’infections
  • L’état de votre langue
  • Les tissus mous sous la langue
  • Le palais et l’intérieur des joues
  • L’état de vos lèvres
  • L’état des ganglions
  • La présence adéquate de salive
  • La présence de mauvaise haleine
  • L’occlusion (relations entre les dents, mâchoires fermées)
  • Votre capacité à mastiquer, à ouvrir et fermer la mâchoire
  • L’état des restaurations (amalgame, composite, couronne, etc.)
  • L’état des prothèses dentaires
  • L’état des implants dentaires
  • Les radiographies

Cet examen permet d’établir un diagnostic et de proposer le plan de traitement le plus approprié.

L’examen dentaire régulier vous permet d’économiser!

Une évaluation régulière de votre santé buccodentaire permettra de détecter, s’il y a lieu, les problèmes à un stade précoce. Des traitements vous seront proposés pour solutionner les problèmes avant qu’ils ne deviennent plus sérieux. L’examen dentaire permet d’agir à titre préventif; il constitue donc une excellente façon d’éviter des traitements coûteux.

N’oubliez pas que pour les enfants âgés de 10 ans et moins, la Régie de l’assurance-maladie offre un examen dentaire une fois par année!

Comment se déroule l’examen?

Durant l’examen, le dentiste observera l’intérieur de votre bouche. Il effectuera une évaluation
de vos dents, gencives et tissus mous. Il observera également votre langue, l’intérieur de vos
joues et votre palais. Il recommandera, au besoin, la prise de radiographies. Il prendra aussi en
considération des renseignements que vous lui aurez fourni en répondant à un questionnaire à
propos de vos antécédents médicaux et de vos habitudes de vie.
Voici des exemples de problèmes qui peuvent être détectés par le dentiste lors de cet examen :

  • Carie;
  • Fêlure ou fracture d’une dent;
  • Inflammation ou autres signes de maladie de la gencive;
  • Couronne ou obturation en mauvais état;
  • Lésion;
  • Kyste;
  • Signe de grincement ou de serrement des dents;
  • Troubles de l’occlusion (imbrication des dents d’un maxillaire par rapport à l’autre lorsque la bouche est fermée);
  • Troubles de l’articulation temporomandibulaire (qui joint votre mâchoire à votre crâne);
  • Perte osseuse;
  • Dents de sagesse incluses.

Cueillette de données :

La prise de radiographies numériques et la prise de photos

Cette visite consiste à récolter des données et à prendre les empreintes pour le modèle d’étude, au besoin.

À l’aide des images en 3 dimensions produites par notre appareil de radiographie numérique, il est possible d’effectuer l’analyse de votre dentition qui permettra de confirmer le meilleur plan de traitement. Ces images sont accessibles beaucoup plus rapidement que les empreintes conventionnelles et permettent à nos dentistes de compléter l’analyse du dossier avec une meilleure efficacité.

Des photos sont prises afin de vérifier en détail tous les aspects de la dentition, des gencives ainsi que du visage. Les photos sont essentielles pour confirmer le plan de traitement car le sourire doit pouvoir s’harmoniser avec le reste du visage. Enfin, lors de cette rencontre, il sera possible de vous proposer différentes options de plans de traitement et de discuter avec l’hygiéniste du déroulement de la mise en bouche des appareils et de la suite du traitement.

 

SCAN 3D, Tomodensitométrie Volumétrique

(Cone beam computed tomography)

Fonction : diagnostics radiographiques immédiats, de haute précision et en trois dimensions.

Un Tomodensitométrie Volumétrique, plus communément appelée Scan 3D, dentaire est indispensable avant toutes décisions de pose d’implants dentaires pour évaluer la qualité et la quantité d’os qui va servir de support à l’implant dentaire. Cela nous permettra aussi de choisir la forme, les dimensions, et la position de l’implant. Le scanneur dentaire est devenu un outil indispensable pour obtenir le meilleur diagnostic.

Il permet de visualiser la structure osseuse disponible ainsi que les particularités inhérentes à votre mâchoire

Le Scan est un outil essentiel pour diagnostiquer les lésions apicales, et pour détecter les racines fracturées. Il peut également être utilisé pour déterminer la morphologie de la racine, le nombre de racines ainsi que les canaux radiculaires et secondaires. Donc il est parfois utilisé pour les extractions de dents de sagesses.

 

Lien avec votre hygiéniste

La relation avec votre hygiéniste est importante car vous passerez la plus grande partie de votre rendez-vous de nettoyage dentaire en sa compagnie. Avant même de débuter le nettoyage, votre hygiéniste prendra le temps de discuter avec vous de manière à :

  • créer un lien de confiance;
  • mesurer votre degré de stress;
  • connaître vos prédispositions (ex.: crainte, restriction financière, expérience antérieure traumatisante, etc.);
  • saisir vos besoins et objectifs (ex.: avoir des prothèses fonctionnelles, une bouche plus esthétique, etc.).

Bien des gens ressentent de la nervosité ou de la crainte face aux soins dentaires. Vous pouvez être en confiance, l’hygiéniste sera toujours à l’écoute de vos besoins et saura vous rassurer.

Votre hygiéniste dentaire vous présentera toutes les informations relatives à votre situation, aux traitements recommandés et aux alternatives possibles.

L’hygiéniste : bien placée pour vous comprendre

L’hygiéniste, parce qu’elle vous connaît bien, sera souvent en mesure de servir de lien entre vous et votre dentiste.

Voici deux exemples qui illustrent bien ce lien :

  • Lors du nettoyage, un nouveau patient révèle à l’hygiéniste qu’il considère sa santé dentaire comme étant très importante, mais que son budget est limité. Lorsque le dentiste fait son examen, il découvre une carie très avancée et deux solutions sont possibles: un traitement de canal avec couronne ou l’extraction de la dent. Comme le traitement de canal présente un coût considérablement plus élevé que l’extraction, le patient sera porté à choisir l’extraction. Cependant, l’hygiéniste comprend que la décision du patient est probablement fondée sur une condition financière temporaire et peut en aviser le dentiste. Ce dernier peut alors informer le patient qu’un traitement de canal se fait en plusieurs étapes et que la pose d’une couronne peut être légèrement différée de sorte que le paiement de tous ces soins pourra être réparti sur une plus longue période de temps. Cela permettra au patient de conserver sa dent tout en respectant sa condition financière.
  • L’hygiéniste sait que son patient redoute l’anesthésie. Elle en avise donc le dentiste qui pourra, lors de certains traitements, prescrire un relaxant au patient avant l’anesthésie.

À quelle fréquence dois-je passer un examen dentaire?

Même si vous maintenez une bonne hygiène dentaire, il est très important de consulter le dentiste de façon régulière pour un examen.

Selon l’Ordre des dentistes du Québec, il est recommandé de se soumettre à un examen dentaire à tous les 6 mois. Mais cette fréquence sera ajustée selon votre état de santé (buccodentaire et général) ainsi que vos habitudes d’hygiène dentaire.

Quelles sont les informations à communiquer à mon dentiste?

Depuis votre dernier examen, vous avez peut-être remarqué certains changements concernant vos dents, vos gencives ou votre état de santé général. N’hésitez pas à mentionner ces détails à votre dentiste, même s’ils ne paraissent pas en lien avec vos dents.

Voici des exemples d’informations qui sont importantes à transmettre à votre dentiste :

  • Changements au niveau de votre bouche depuis la dernière visite :
    • Changement de la couleur des dents;
    • Changement de la position des dents;
    • Sensibilité des dents ou gencives à la chaleur, au froid et aux boissons et aliments sucrés;
    • Saignement des gencives quand vous vous brossez les dents ou passez la soie dentaire;
    • Une plaie dans la bouche qui ne guérit pas;
    • Une décoloration des tissus mous;
    • Tension au niveau des muscles de la mâchoire ou du cou.
  • Changements dans vos habitudes de vie ou votre état de santé général :
    • Prise de nouveaux médicaments;
    • Maladie (toute nouvelle maladie diagnostiquée depuis le dernier examen dentaire);
    • Allergies;
    • Tabagisme;
    • Grossesse.

Poser une question ou laisser un commentaire

Nous répondons aux questions et commentaires dans un délai de 24 à 72h du lundi au vendredi.

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).