Le fluor

Le fluor rend les dents davantage résistantes aux caries

Pendant la formation et la maturation des dents, le fluor s’incorpore dans l’émail et la dentine des dents et les rend davantage résistantes aux caries.

Mais le fluor agit aussi lorsque la dent a poussé en pénétrant la couche supérieure des dents pour former la fluorapatite.

Le premier type de fluor est administré en comprimés ou en gouttes, et il se retrouve dans l’eau de consommation. Le deuxième se retrouve dans la majorité des dentifrices, certains rince-bouche et dans les traitements faits par les dentistes.

Les effets combinés de ces deux types de fluor réduisent l’incidence de la carie de 60%.

La dose optimale de fluor pour un enfant

L’ingestion quotidienne totale de fluorure provenant de toutes sources — eau de consommation, dentifrice, rince-bouche, suppléments vitaminiques et sources alimentaires — ne devrait pas dépasser 0,05 à 0,07 mg de fluorure/kg de poids corporel.

Pour les enfants de moins de deux ans, la quantité de dentifrice au fluorure utilisée doit être minime, car ils ont tendance à avaler le surplus de dentifrice plutôt qu’à le cracher. Pour les enfants de deux ans et plus, la quanitité sera celle d’un tout petit pois.

Au Québec, la concentration optimale en fluor pour prévenir la carie dentaire est réglementée. La Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux a mis sur pied un programme québécois de fluoruration de l’eau potable auquel participent un certain nombre de municipalités.

L’Ordre des dentistes du Québec appuie l’utilisation judicieuse de fluorure pour prévenir la carie dentaire. Il estime que c’est l’une des mesures de prévention les plus fructueuses de l’histoire des soins de santé dentaire.

Poser une question ou laisser un commentaire

Nous répondons aux questions et commentaires dans un délai de 24 à 72h du lundi au vendredi.

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).